Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

Derniers sujets
» Comment décorer sa maison pour Noël à moindre frais
Aujourd'hui à 11:17 par Moregan

» EXPRESSIONS POPULAIRES
Aujourd'hui à 10:51 par Moregan

» Pensées et citations
Aujourd'hui à 10:46 par Moregan

» les petites choses de patou
Aujourd'hui à 10:00 par Nade

» La question
Aujourd'hui à 8:31 par Moregan

» Nos petits bonheurs quotidiens
Aujourd'hui à 7:50 par Moregan

» devinez ce que c'est !!!!!
Aujourd'hui à 7:47 par Moregan

» Belles photos, photos rares etc ...
Hier à 18:59 par Moregan

» Juste avant le bonheur d' Agnès LEDIG
Hier à 16:42 par cyberlulu

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Moregan
 
Nade
 
Colette1
 
patou
 
poppy
 
cyberlulu
 
solang
 

Nbre Pages visitées
Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

titre : Niko auteur : Dimitri Nasrallah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

cyberlulu

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Titre : Niko    Auteur :Dimitri Nasrallah

Niko Karam, six ans, n'a jamais vécu en dehors de la guerre civile.  Il quitte rarement son petit balcon d'où il voit le monde extérieur dégringoler.  Mais après un attentat meurtrier à la voiture piégée , Niko est projeté dans un avenir réellement incertain.  Son père et lui abandonnent Beyrouth et partent à la recherche d'un nouveau chez soi.  Ce sera le début d'une longue odyssée qui les conduira chacun de leur côté, sur les mers ou dans les airs, vers d'autres sociétés .

Niko grandira chez une tante et un oncle à Montréal, remuant inlassablement les mêmes questions : Où est son père ? Est il vivant ?

L'importance des lignées et des origines, formulée avec une empathie palpable, constitue l'unité fondamentale de ce roman, car c'est tout ce qui reste quand l'histoire perd la trace des êtres aimés.

opinion personnelle  
Je me suis toujours inquiété pour les enfants qui ont vécu la guerre et tous les traumatismes qui en découlent.  Ça m'a incité à lire ce livre que j'ai aimé.  

J'essaie de comprendre leur comportement lorsqu'ils deviennent adultes.   Pourquoi certains sont portés à reproduire ce qu'ils ont vécu ?  Peuvent-ils s'intégrer à une société si différente de la leur ?  À quel prix ?

Une longue discussion entre copines s'en est suivi.  

Un sujet qui me passionne...  Je me rappelle avoir manifesté contre la guerre en Irak en 1991 à -30 sous zéro dans les rues de Québec...  

https://www.matierevolution.fr/spip.php?article1544

Colette1

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Merci Lulu pour ce partage. Cet article est très intéressant. J'avoue faire un peu l'autruche devant de tels sujets... Par ignorance, par peur...??? 

Nade

avatar
Admin
Admin
Ce doit être très intéressant, Lulu et déboucher sur pas mal dé réflexions !!

Je suis un peu comme Colette : je suis touchée ... de loin, hélas ! Et je ne me pose pas de questions ... A tort !!

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
j'avoue que tous les livres qui touchent de près ou de loin les guerres me font fuir , à tort ou à raison ! Mais c'est vrai que tous ces enfants qui vivent dans ce climat sont différents en bien ou en mal

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum