Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

- Concours Photos -
Le Park Kruger
Mots-clés

Derniers sujets
» Le jeu des Expressions Québécoises
Aujourd'hui à 19:37 par cyberlulu

» Les amours de sisimalo
Aujourd'hui à 18:39 par Nade

» Poppy
Aujourd'hui à 16:49 par poppy

» Ma collection d'OPERCULES .......
Aujourd'hui à 14:15 par mysol

» Voici le lien pour voter :
Aujourd'hui à 12:25 par sisimalo

» Quel temps fera-t'il ?
Aujourd'hui à 3:27 par Mimi

» La question
Aujourd'hui à 2:16 par poppy

» Pensées et citations
Aujourd'hui à 1:35 par Moregan

» Peintures de Kelly
Hier à 19:07 par Nade

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Moregan
 
poppy
 
Colette1
 
Mimi
 
cyberlulu
 
Rainette
 
sisimalo
 
mysol
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

ça s'est passé un 22 avril...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 ça s'est passé un 22 avril... le Sam 22 Avr - 4:09

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Décès


Chrétien Guillaume de Malesherbes
6 décembre 1721 à Paris - 22 avril 1794 à Paris


Chrétien-Guillaume de Lamoignon de Malesherbes (1721-1794)

Chrétien Guillaume de Lamoignon de Malesherbes succède à son père comme premier président de la Cour des aides, en 1750, sous le règne de Louis XV.

Il est également nommé directeur de la Librairie, avec la responsabilité d'octroyer les autorisations d'imprimer. À ce poste, jusqu'en 1768, il protège les philosophes et soutient la publication de l'Encyclopédie.

Mais quand le garde des sceaux Maupeou fait arrêter et exiler les parlementaires, il prend le parti de ceux-ci, ce qui lui vaut d'être disgrâcié et contraint de se retirer sur ses terres, à Pithiviers.

Il est rappelé par Louis XVI pour s'occuper de la Maison du roi et de la police du royaume dans le gouvernement de Maurepas et Turgot. Il tente en vain de restreindre la pratique des lettres de cachet (détentions arbitraires sur ordre du roi).

Nommé en 1787 au Conseil d'En-haut (ou Conseil d'État), en charge de conseiller le roi, il fait adopter l'édit de tolérance du 29 janvier 1788, ou « Édit de Versailles », qui accorde l'état civil aux protestants et met fin à deux siècles de discriminations religieuses.

Ses initiatives témoignent de l'évolution des esprits et des mentalités vers davantage d'humanité dès avant la Révolution.

Sous la Révolution, à 71 ans, Malesherbes demande courageusement à prendre la défense de Louis XVI, aux côtés des avocats Denis Tronchet et Raymond de Sèze. Cela lui vaudra d'être à son tour guillotiné.

Le 22 avril 1794, traversant la cour de la Conciergerie pour monter dans la charrette qui doit le conduire à l'échafaud, il trébuche sur une pierre. « Oh, dit-il, voilà qui s'appelle un mauvais présage ; un Romain, à ma place, serait rentré ».

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Naissance

Lénine
22 avril 1870 à Simbirsk (aujourd (Russie) - 21 janvier 1924 à Gorki (URSS)

Vladimir Ilitch Oulianov, marxiste et révolutionnaire, est relégué par la police du tsar en Sibérie, au bord de la Léna (d'où le surnom Lénine par lequel il se fera dès lors appeler). En 1902, dans un opuscule : Que faire?, il plaide pour une avant-garde de révolutionnaires professionnels qui guidera les prolétaires vers des lendemains radieux. L’année suivante, ses partisans se séparent des socialistes réformistes. Ils s’octroient l'épithète de bolcheviques (majoritaires en russe). 

La Grande Guerre de 14-18 entraîne la chute du tsar et l’avènement d’une République démocratique. Lénine profite de la faiblesse de cette dernière pour prendre le pouvoir. C’est ainsi que le 6 novembre 1917 (25 octobre selon l’ancien calendrier julien), ses partisans dirigés par Trotski s’emparent sans coup férir du Palais d’Hiver, le siège du gouvernement.

Cette «Révolution d’Octobre» débouche sur le pouvoir sans partage des bolcheviques, rebaptisés communistes. Lénine sort la Russie de la guerre et réprime impitoyablement les oppositions intérieures, au prix de millions de victimes. 

En contraignant chacun à servir sans limite l’idéologie au pouvoir, il inaugure un type de régime appelé à faire souche au XXe siècle : le totalitarisme. La Russie change son nom pour celui d’URSS (Union des Républiques Socialistes Soviétiques). Écarté du pouvoir par la maladie, Lénine est remplacé par Staline.

Nade

avatar
Admin
Admin
Merci Mimi !

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
merci Mimi moi qui ai horreur de l'histoire , j'apprends plein de choses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum