Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

Derniers sujets
» Ms coups de coeur musicaux
Hier à 23:26 par Nade

» le coincoin de doucine lol
Hier à 23:26 par Nade

» Trouver le mot
Hier à 23:19 par Nade

» Les parcs en webcam live
Hier à 23:17 par Nade

» devinez ce que c'est !!!!!
Hier à 23:14 par Nade

» La question
Hier à 23:12 par Nade

» Voici mes fifilles lol
Hier à 21:43 par doucine

» Soupe a ma façon.
Hier à 21:39 par doucine

» Luc Arbogast
Hier à 21:34 par doucine

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Moregan
 
poppy
 
Colette1
 
patou
 
solang
 
cyberlulu
 
doucine
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le confit de pétales de roses de Provins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Le confit de pétales de roses, spécialité on ne peut plus originale, attachée à la bonne ville de Provins, se présente sous l’aspect d’une gelée translucide contenant des pétales de roses, conditionnée en pots en verre.

La cueillette des roses de Provins débute à la mi-septembre, lorsque les fleurs, d’une magnifique couleur pourpre, arrivent à pleine maturité. Soigneusement arrachés, les pétales sont triés, lavés, ébouillantés ou non. Ils infuseront plusieurs heures dans de l’eau que l’on additionnera d’un poids égal de sucre. S’ajouteront à ce sirop les pétales égouttés, parfois de la gelée de pommes ou de coings, ou du jus de citron. Avant sa mise en pot, la gelée peut voir son goût rehaussé avec de l’essence de rose et sa couleur accentuée avec du colorant préparé par le confiseur.



Nul touriste de passage, ayant déambulé dans l’admirable dédale de ruelles médiévales de la ville haute, ne saurait repartir sans rapporter en souvenir de Provins le parfum de cette rose : confit de pétales de rose (à étaler sur une tartine, ou pour réaliser des plats salés ou des desserts), mais aussi bonbons à la rose, miel à la rose, sirop à la rose, vinaigre à la rose…

Selon la tradition, la « rose de Provins » aurait été rapportée, en 1240, par Thibaud IV de Champagne, au retour d’une croisade au Proche-Orient. Il s’agit de la Rosa Gallica Officinalis, une variété aux pétales d’un rouge violacé qu’il fit planter dans les environs de Provins. Séchés, ces pétales de rose feront l’objet d’un commerce actif dans le Royaume de France et en Europe, présentés en tant que cadeaux. De plus, à l’époque, il était courant de manger des sucreries ou pâtisseries à la rose et d’assaisonner les salades avec du vinaigre dit « rosat ».

Aujourd’hui, la rose de Provins reste associée à la créativité gourmande de Provins, réputée également pour sa niflette. A noter que l’on trouve parfois, sur les marchés de l’Hexagone, notamment dans le Sud-Est, de la gelée à la rose. La célèbre confiserie niçoise Florian commercialise son propre confit de pétales de rose.

Nade

avatar
Admin
Admin
Et sais-tu le prix de ce petit extra ?

Invité


Invité
souvenir d'enfance ; quand on allait à provins, on en achetais toujours

j'adoreeeeeeeeeeeeeeee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum