Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

Derniers sujets
» Ms coups de coeur musicaux
Aujourd'hui à 23:26 par Nade

» le coincoin de doucine lol
Aujourd'hui à 23:26 par Nade

» Trouver le mot
Aujourd'hui à 23:19 par Nade

» Les parcs en webcam live
Aujourd'hui à 23:17 par Nade

» devinez ce que c'est !!!!!
Aujourd'hui à 23:14 par Nade

» La question
Aujourd'hui à 23:12 par Nade

» Voici mes fifilles lol
Aujourd'hui à 21:43 par doucine

» Soupe a ma façon.
Aujourd'hui à 21:39 par doucine

» Luc Arbogast
Aujourd'hui à 21:34 par doucine

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Moregan
 
poppy
 
Colette1
 
patou
 
solang
 
cyberlulu
 
doucine
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'asperge d'Argenteuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'asperge d'Argenteuil le Jeu 16 Mar - 10:15

Invité


Invité



L’asperge, qui fit la renommée d’Argenteuil, a migré vers des cieux plus cléments, là où la pression urbaine est moins intense, notamment du côté du Vexin français et des bords de l’Oise. Cette asperge, qui a conservé son nom, correspond à une grosse asperge blanche (25 centimètres de long, 3 centimètres de diamètre) à l’extrémité à peine rosée.

Contrairement aux asperges vertes, il importe de « dévêtir » les asperges blanches de leur épaisse peau impropre à la consommation. Plus l’asperge sera grosse, plus il y aura de chair blanche, bien tendre, à consommer, comme les Parisiens les apprécient. On la déguste généralement en entrée, froide, après une cuisson à l’eau, trempée dans une vinaigrette ou une sauce.

Il fut un temps où l’asperge foisonnait dans les jardins d’Argenteuil, localité des bords de Seine aujourd’hui totalement submergée par l’urbanisme. Au point qu’il y existe une rue de l’Asperge et que le terme « Argenteuil » se dit d’un mets comptant parmi ses ingrédients des pointes d’asperges (œufs brouillés Argenteuil) ou de l’asperge en purée (potage Argenteuil).

Au XVIIIe siècle, pour se conformer aux goûts de la clientèle, les asperges, cultivées dans les jardins, se devaient d’être grosses, tendres et vertes. Au XIXe siècle, les goûts évoluent avec l’arrivée sur les étals d’asperges blanches de beau calibre supplantant les premières. Ce changement serait dû en bonne part aux travaux de M. Lhérault-Salboeuf, à Argenteuil, qui perfectionna la culture de l’asperge dans l’Entre-deux-guerres. Il sera ainsi à l’origine d’une race sélectionnée : l’asperge améliorée tardive dite « d’Argenteuil », caractérisée par ses énormes turions (certaines asperges atteignant la livre !) et sa productivité. On peut observer quelques spécimens énormes conservés dans du formol au musée d’Argenteuil.

2 Re: L'asperge d'Argenteuil le Jeu 16 Mar - 10:43

Invité


Invité
Bonjour Rainette , chez moi aussi il y a des asperges...


ASPERGES DE SOLOGNE EN QUELQUES MOTS...






 L’asperge (Asparagus officinalis) est une tige longue, blanche et filandreuse. Quelle que soit la variété d’asperge blanche, son goût est déterminé par la qualité du sol qui doit être perméable, léger, profond et de réchauffement facile.


L’asperge se récolte dès la fin du mois d’Avril jusqu’au mois de Juin. Sa production concerne surtout la Sologne située dans le Loir-et-Cher et plus particulièrement les communes de Romorantin-Lanthenay, Soing-en-Sologne, Contres, Villerviers, Cormeray, Courmemin, Montrieux-en-Sologne, Vineuil, Montlivault et Saint-Claude-de-Diray. La vallée du Cher et la commune de Tigy dans l’Orléanais sont également des zones productrices.


En 2009, le Loir-et-Cher a produit environ 1 000 tonnes d’asperges blanches, dont 600 tonnes dans l’Indre-et-Loire et 300 tonnes dans le Loiret. La Sologne compte environ 400 ha d’aspergeraies pour une récolte de 1 300 tonnes. L’asperge se commercialise directement chez les producteurs, sur les marchés, en grande surface ; elle est valorisée dans les restaurants.


L’asperge est toujours consommée cuite à la vapeur ou à l’eau bouillante, chaude ou froide. Elle se présente soit en branche, donc entière, soit en pointe, donc réduite au bourgeon. On la consomme à la vinaigrette, mélange d’huile et de vinaigre, ou alors à la crème, c’est-à-dire un mélange de crème fraîche et de vinaigre.



La culture de l’asperge nécessite 2 ans de mise en place avant la première récolte.

3 Re: L'asperge d'Argenteuil le Jeu 16 Mar - 17:34

Colette1

avatar
Membre Accro
Membre Accro
C'est bientôt la saison nous allons en trouver sur les marchés.  Un vrai régal. Impossible à cultiver dans nos terres argileuses. En fais-tu dans ton jardin Mimi?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4 Re: L'asperge d'Argenteuil le Jeu 16 Mar - 21:12

Nade

avatar
Admin
Admin
Délicieux !!! 
Cela me donne l'idée d'un velouté d'asperges avec celles en conserve que j'ai dans mon tiroir !!!

                            

5 Re: L'asperge d'Argenteuil le Sam 18 Mar - 11:01

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
j'adore les asperges , que ce soit en vinaigrette , sauce mousseline , velouté et je trouverais bien d'autres recettes , gourmande comme je suis , que je vous mettrais dans les recettes .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum