Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

Derniers sujets
» Ms coups de coeur musicaux
Aujourd'hui à 19:17 par doucine

» Voici mes fifilles lol
Aujourd'hui à 19:15 par doucine

» Trouver le mot
Aujourd'hui à 19:04 par Moregan

» le coincoin de doucine lol
Aujourd'hui à 18:38 par Moregan

» La question
Aujourd'hui à 15:59 par doucine

» Voici le lien pour voter :
Aujourd'hui à 15:20 par doucine

» Les parcs en webcam live
Aujourd'hui à 14:20 par Moregan

» devinez ce que c'est !!!!!
Aujourd'hui à 10:45 par Moregan

» animaux de solang
Aujourd'hui à 10:28 par doucine

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Moregan
 
poppy
 
Colette1
 
patou
 
solang
 
cyberlulu
 
doucine
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Evolution de la femme dans la Société..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Invité


Invité
Le Castor et les femmes

Surnommée « Le Castor » (« the beaver » en anglais) par Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir a consacré une bonne partie de son œuvre à expliquer que la femme est « définie comme l'Autre » par l'homme, et donc maintenue dans une position inférieure par l'ensemble de la société.

« J'ai longtemps hésité à écrire un livre sur la femme. Le sujet est irritant, surtout pour les femmes ; et il n'est pas neuf. La querelle du féminisme a fait couler assez d'encre, à présent elle est à peu près close n'en parlons plus. On en parle encore cependant. Et il ne semble pas que les volumineuses sottises débitées pendant ce dernier siècle aient beaucoup éclairé le problème. D'ailleurs y a-t-il un problème ? Et quel est-il ? Y a-t-il même des femmes ?


Certes la théorie de l'éternel féminin compte encore des adeptes ; ils chuchotent : "Même en Russie, elles restent bien femmes" mais d'autres gens bien informés et les mêmes aussi quelquefois soupirent : "La femme se perd, la femme est perdue." On ne sait plus bien s'il existe encore des femmes, s'il en existera toujours, s'il faut ou non le souhaiter, quelle place elles occupent en ce monde, quelle place elles devraient y occuper. "Où sont les femmes ?" demandait récemment un magazine intermittent. Mais d'abord : qu'est-ce qu'une femme ? […]


L'énoncé même du problème me suggère aussitôt une première réponse. Il est significatif que je le pose. Un homme n'aurait pas idée d'écrire un livre sur la situation singulière qu'occupent dans l'humanité les mâles. Si je veux me définir je suis obligée d'abord de déclarer "Je suis une femme" […] car il est entendu que le fait d'être un homme n'est pas une singularité ; un homme est dans son droit en étant homme, c'est la femme qui est dans son tort » 

Simone de Beauvoir, Le Deuxième sexe, introduction, 1949.

Nade

avatar
Admin
Admin
Dans ce forum manquant cruellement d'hommes, Mimi, donne-nous ton avis sur ce sujet ...

Invité


Invité
Avec plaisir Nade :



--------------------------------------------------------------------------


Platon disait que l’homme est un bipède sans plume. Ce à quoi Diogène le Cynique répondait qu’alors ce devait être un poulet plumé.

Le critère platonicien n’est en effet ni très clair ni suffisamment précis.

Reste un fait qui permet de distinguer l’homme de l’animal, fût-il singe : des hommes ont construit un musée de l’homme, tandis que les animaux n’ont pas encore construit un musée de l’animal. D’après nos informations, ce projet n’est même pas dans leurs cartons, d’autant moins qu’ils n’ont même pas de cartons.



Pascal :
“L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature;mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait , l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien"


Simone de Beauvoir:
« L’humanité est une suite discontinue d’hommes libres qu’isole irrémédiablement leur subjectivité. »

Colette1

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Je pense que Platon et Pascal voulaient dire Homme ou déjà la femme n'était pas prise en compte!!
Cette querelle entre hommes et femmes, la parité dans les instances politiques, etc., sont de vrais sujets philosophiques, ethniques, sociologiques qui personnellement me dépassent.
Trop réfléchir tue le roseau que je suis.
Serions nous, nous les femmes, des "poulettes plumées".......  ,,,,  

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
C'est sur que la place des femmes dans notre société a bien évolué sauf dans le cerveau  de quelques mâles misogynes

Nade

avatar
Admin
Admin
Très beaux commentaires, mesdames !!!
Chapeau bas !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum