Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

Derniers sujets
» Voici mes fifilles lol
Aujourd'hui à 21:43 par doucine

» Soupe a ma façon.
Aujourd'hui à 21:39 par doucine

» Luc Arbogast
Aujourd'hui à 21:34 par doucine

» le coincoin de doucine lol
Aujourd'hui à 21:01 par doucine

» Ms coups de coeur musicaux
Aujourd'hui à 20:32 par cyberlulu

» Trouver le mot
Aujourd'hui à 19:04 par Moregan

» La question
Aujourd'hui à 15:59 par doucine

» Voici le lien pour voter :
Aujourd'hui à 15:20 par doucine

» Les parcs en webcam live
Aujourd'hui à 14:20 par Moregan

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Moregan
 
poppy
 
Colette1
 
patou
 
solang
 
cyberlulu
 
doucine
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les roches du père "la musique"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les roches du père "la musique" le Sam 4 Mar - 18:50

Invité


Invité
Histoire d'une célébrité de Ballancourt



Des prédictions étranges

De 1859 à 1869, Louis Guerton a manié le burin pour inscrire de nombreux épisodes de l’histoire de France. Deux grandes périodes de gravures peuvent être distinguées, ponctuées d’un temps de silence lors du décès de sa femme. La première s’étendant sur l’année 1859 rassemble des textes relatifs à la vie des campagnes d’Ile-de-France et aux évènements de la Révolution et de l’Empire. La seconde de 1867 à 1869 aborde les évènements nationaux et internationaux de la fin du Second Empire. C’est à cette période que le Père la Musique grave d’étranges prédictions. Dix neuf ans avant la construction de la Tour Eiffel, le vieil homme prévoit par exemple la naissance d’une « tour deux fois plus grande que les pyramides » et à la renommée internationale.

Aujourd’hui sans vie, le site était à l’époque un véritable lieu de retraite. Sur les flancs du « massif », le Père la Musique sème des pins et creuse une grotte pouvant accueillir jusqu’à dix personnes. A présent ensablée, la grotte a disparu, mais il reste encore de cette époque les descendants des pins originels.
Une longévité peu ordinaire

Né et mort à Ballancourt , Louis Guerton (1777–1870) a profité d’une longévité peu ordinaire pour l’époque atteignant les 93 ans. Celui-ci aura traversé une période quelque peu agitée de l’histoire de France, voyant se succéder quatre rois, deux empereurs et deux Républiques différentes. Des évènements qui auront toutefois peu d’influence sur la vie paisible du village, permettant notamment à Louis Guerton de poursuivre une lente mais régulière ascension sociale. Issu d’un milieu paysan, Louis fréquente l’école communale et reçoit les rudiments de l’éducation. Travailleur acharné, il ne cesse de diversifier ses activités, activités dans lesquelles il rencontre le succès. Cultivateur, il ajoute à son exploitation une entreprise de production de tourbe et de chaux, ainsi qu’un hôtel-restaurant situé sur la commune. Excellent musicien, notamment au violon, ce dernier n’hésite pas à lancer quelques airs dès que l’occasion se présente. Sa réussite lui permettra d’ailleurs d’acquérir la parcelle où il aura à cœur de faire sonner son burin. Frappé par la défaite de Sedan et l’arrivée des Prussiens à Paris, l’homme s’éteint subitement le 12 octobre de la même année.

On peut visiter ce site perdu dans un petit bois qui a été réhabilité il y a quelque temps mais il vaut mieux y aller par temps sec; ce n'est pas une promenade à faire ces jours-ci.

Nade

avatar
Admin
Admin
Et dans 100 ans, il y aura 2 personnalités de plus qui auront marqué Ballancourt !!!

Rainette et Mr Rainette !!! 

                             

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum