Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

- Concours Photos -
Le Park Kruger
Mots-clés

doodle  

Derniers sujets
» Histoire suivante ...
Hier à 19:05 par Moregan

» Le jeu des Expressions Québécoises
Hier à 18:57 par Colette1

» ça s'est passé un 21 juillet ...
Hier à 18:46 par Moregan

» Voici le lien pour voter :
Hier à 17:18 par sisimalo

» Le Doodle du jour
Hier à 14:25 par poppy

» La question
Hier à 9:30 par Moregan

» Quel temps fera-t'il ?
Hier à 9:26 par Moregan

» Poppy
Hier à 8:32 par poppy

» Les amours de sisimalo
Jeu 20 Juil - 23:39 par Nade

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Moregan
 
poppy
 
Colette1
 
Mimi
 
cyberlulu
 
Rainette
 
sisimalo
 
mysol
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

ça s'est passé un 2 mars ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 ça s'est passé un 2 mars ... le Jeu 2 Mar - 9:49

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro
2 mars 1848 : La France limite la journée de travail

Le 2 mars 1848, un décret du jeune gouvernement de la IIe République réduit d'une heure la journée de travail parce que, selon ses termes, « un travail manuel trop prolongé non seulement ruine la santé mais en l'empêchant de cultiver son intelligence porte atteinte à la dignité de l'homme ». La journée de travail tombe à... dix heures à Paris et à onze en province (serait-ce que le travail est plus éprouvant à Paris qu'ailleurs ?).

Mais en avril 1848 est élue à l'Assemblée une majorité de députés issue de la bourgeoisie de province. Elle considère d'un mauvais oeil les réformes sociales et ne craint pas de massacrer les manifestants ouvriers lors des journées dramatiques de juin. Quarante ans plus tard va s'amplifier dans le monde industrialisé la revendication des « trois huit », soit huit heures par jour pour le travail, huit pour les loisirs et autant pour le sommeil.

Ils étaient loin des 35 heures/semaine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum