Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

- Concours Photos -
Le Park Kruger
Mots-clés

histoire  n°4  

Derniers sujets
» devinez ce que c'est !!!!!
Aujourd'hui à 14:37 par Moregan

» Quiz animaux
Aujourd'hui à 14:32 par Moregan

» Histoire N° 4
Aujourd'hui à 14:22 par patou

» Le jeu des Expressions Québécoises
Aujourd'hui à 14:15 par sisimalo

» Jouons avec les mots
Aujourd'hui à 13:49 par poppy

» images humour
Aujourd'hui à 13:48 par Moregan

» Histoires drôles pour vous détendre
Aujourd'hui à 13:18 par Nade

» Voici le lien pour voter :
Aujourd'hui à 13:09 par Nade

» La question
Aujourd'hui à 13:07 par Nade

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Colette1
 
Moregan
 
poppy
 
Mimi
 
patou
 
sisimalo
 
cyberlulu
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

EXPRESSIONS POPULAIRES

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 9 sur 9]

201 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Sam 8 Juil - 7:05

Moregan


co-admin
co-admin

Se battre contre des moulins à vent

Signification

Lutter contre des ennemis imaginaires

Origine de l’expression «  se battre contre des moulins à vent »

Expression française du XVIIIème dont l’origine remonte au XVIème siècle et ce grâce au livre de Cervantès, Don Quichotte. En effet, via ce livre, il est question de l’histoire d’un gentilhomme extrêmement naïf et amoureux de romans de chevalerie qui décida de partir à la conquête du monde comme un chevalier errant. Il se fit accompagner par son écuyer Sancho Panza avec beaucoup d’espoir de conquérir le monde.
Toutefois l’équipage n’a rien d’un arsenal de guerre puisque Don Quichotte partit sur le dos d’un vieux cheval fatiguée et âgé alors que l’écuyer endossa le dos d’un pauvre mulet.
Malgré sa volonté de parcourir l’Espagne afin de combattre le mal qui sévit sur terre mais il ne put combattre qu’une série de moulins à vent   ailes tournaient sous l’effet du vent et qu’il prenait pour des géants dont l’agressivité s’exprimait par l’agitation de leurs bras

Exemple d’utilisation

Il y a de tout dans notre ménagerie…. Des révoltés las de se battre contre les moulins à vent de l’utopie et qui font passer le souci de leur propre bonheur avant celui de l’humanité. (V. Méric : Les compagnons de l’escopette)

202 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Lun 10 Juil - 10:20

Moregan


co-admin
co-admin

Le rouge est mis

Signification

Tout est décidé, il n’y a plus rien à faire

Origine de l’expression «  le rouge est mis »

Expression française assez récente puisqu’elle remonte au début du XXème siècle. Elle puiserait ses origines selon certains interprètes dans le monde des courses. En effet, dans ce genre d’endroit, un disque rouge est généralement placé sur le panneau d’affichage des résultats indique que la décision qui a annoncé la liste des gagnants est définitive et ne prête à aucune discussion.
Selon d’autres interprétations, l’expression mettre le rouge viendrait plutôt des plateaux de télévision où une lumière rouge indique que l’émission est en cours et qu’aucune intrusion de quiconque n’est tolérée.

Expression française synonyme

203 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Lun 10 Juil - 10:33

Colette1


Membre Accro
Membre Accro
Je n'avais jamais entendu ça et donc jamais employé cette expression...

Mais le rouge est mis on va l'utiliser désormais!!!


204 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Lun 10 Juil - 22:03

Nade


Admin
Admin
Que c'est intéressant, tout ça ! 
Le hic est : "mémoriserons-nous tout" ???

Je connaissais les moulins à vent pour avoir lu "Don Quichotte" et "les jeux sont faits". 

Je ne m'étais jamais posé la question pour le hic.

205 Un soleil de plomb le Sam 15 Juil - 16:07

Invité


Invité
D’où vient l’expression « un soleil de plomb » ?




« Un soleil de plomb » désigne une chaleur extérieure écrasante.

En un endroit donné la chaleur dégagée par les rayons du soleil peut être telle qu’elle donne l’impression à celui qui la subit qu’elle supporte une lourdeur, un poids important sur ses épaules.

Or la forte densité du plomb est célèbre. Ce métal a donc logiquement été utilisé dès la première moitié du 19ème siècle pour exprimer métaphoriquement la pesanteur extrême que le soleil peut faire ressentir.

On retrouve la même idée de poids et de fatigue dans l’expression un « sommeil de plomb » apparue à la même époque. En revanche dans « avoir du plomb dans l’aile » ce n’est pas le poids du métal qui empêche métaphoriquement un projet de se réaliser mais bien celui utilisé très concrètement par les chasseurs pour tirer sur les proies volantes.

En savoir plus sur http://www.grands-meres.net/soleil-de-plomb/#JeOzhhXmq4ADIyUY.99

206 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Sam 15 Juil - 22:11

Nade

avatar
Admin
Admin
J'ai consulté le site des méthodes de grand mères et j'y retournerai !
Merci, Rainette !!!

207 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 16 Juil - 19:36

Moregan

avatar
co-admin
co-admin

Dormir comme une marmotte

Signification

Dormir très profondément

Origine de l’expression « dormir comme une marmotte »

Expression française du milieu du XVIIIème siècle qui se base sur une comparaison avec la marmotte définie comme étant un animal qui passe six mois en hibernation. Cette hypothermie régulée de l’animal se compare au sommeil normal d’un humaine.
Selon d’autres interprétations, cette expression est très ancienne et daterait du moyen-âge, période pendant laquelle l’homme aurait commencé à s’intéresser au comportement animal et découvre l’hibernation de la marmotte.

208 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Mer 19 Juil - 11:17

Moregan

avatar
co-admin
co-admin

Marcher à pas de loup

Signification

Marcher avec précaution, sans faire de bruit, à dessein de surprendre

Origine de l’expression « marcher à pas de loup »

Expression française qui date de la fin du XVIIème siècle et qui sort droit du dictionnaire argot. Elle semble facile à comprendre mais la question qui se pose serait de savoir pourquoi le choix de cet animal spécifiquement. En effet, le loup à cette époque a souvent été le centre de légendes et à ce titre il aurait inspiré beaucoup d’expressions et de proverbes qui illustrent les travers humains.
De plus, au vu du fait que le loup a une place importante dans les contes tout en prenant une place pas toujours très positive et à ce  titre il aurait été affublé de tous les vices de ce bas monde comme la voracité, la méchanceté, l’agression et tout cela doit être fait dans un grand silence, en marchant de ses pas feutrés pour assurer l’effet de surprise et prendre ce qu’il désire.

209 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Jeu 27 Juil - 7:17

Moregan

avatar
co-admin
co-admin

Jouer à colin-maillard

Signification

Jeu où l’un des joueurs prénommé colin-maillard a les yeux bandés et chercherait à tâtons pour saisir une personne qu’il se doit de nommer. Par la suite, s’il devine juste, c’est celui qui est attrapé qui prendra la place du colin-maillard et le jeu reprend

Origine de l’expression « jouer à colin-maillard »

Expression française dont les origines sont très anciennes puisque Jean Colin-Maillard est un guerrier belge qui aurait vécu au moyen-âge. Pendant un combat contre les soldats du comte de Louvain Lambert 1er qui se déroula de l’année 950 à 1015, le combattant colin-maillard dont le nom avait rapport au fait qu’il portait son maillet en guise d’arme, eut les yeux crevés par les ennemis. Pourtant, et même aveugle, il n’arrêta pas de se battre en frappant autour de lui comme un fou.
Le jeu fut devenu célèbre en France et notamment dans les Ardennes où l’histoire de Colin-maillard connut une plus grande notoriété via une statue à son effigie exposée au musée d’un château de la région.

210 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 13 Aoû - 10:59

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
blanchir sous le harnais:[size=16]   acquérir de l'expérience[/size]

211 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 13 Aoû - 11:06

Nade

avatar
Admin
Admin
Comme certaines expressions remontent loin !!!

Génial : colin-maillard ! C'est une découverte !!

Pour "blanchir sous le harnais", le message est bizarre ... Mais, l'expression dit bien ce qu'elle veut dire !!

Cette expression, apparue au XVIIe siècle, ne s'appliquait auparavant qu'au domaine des métiers d'armes. Le harnais était en effet une sorte d'armure. Il pourrait alors s'agir d'une image très simple selon laquelle les cheveux se font blancs sous l'armure tant celui qui la porte a d'expérience. "Blanchir sous le harnais" signifie ainsi que l'on acquiert de l'expérience.



Eh bien, merci Moregan car, j'ai cherché et je me trompais !! Pour moi, on parlait du harnais du cheval sous lequel, avec l'âge, les crins blanchisaient, d'où, chez les hommes, avoir acquis de l'expérience ... Et, le harnais était une sorte d'armure !! 



212 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 13 Aoû - 12:47

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
Tu vois , il n'y a pas que moi qui joue à l'encyclopédie ..............non simplement nous sommes curieuses de tout , c'est  notre grand richesse .

213 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 13 Aoû - 16:00

cyberlulu

avatar
Membre Accro
Membre Accro
NNNNNNNNNN Je vais finir par vous rattraper... Une page par jour... yyyyy

214 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 13 Aoû - 23:10

Nade

avatar
Admin
Admin
Vas-y, Lulu !

Vas-y, Lulu !

Vas-y, Lulu !

Vas-y, Lulu !

Vas-y !!!!!!!!

215 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Lun 21 Aoû - 11:08

Moregan

avatar
co-admin
co-admin




Pourquoi dit-on un « boute-en-train » ?

Un « boute-en-train » est une personne enjouée qui communique aisément sa bonne humeur à son entourage.
Plusieurs hypothèses existent quant à son origine. 
D’abord selon le Dictionnaire de l’Académie Française de 1762 ce terme désignait un oiseau, sorte de passereau, « qui servait à faire chanter les autres ». 
Mais on également fait remarquer que le verbe « bouter » signifiait en ancien français « mettre ». Au XVIIe siècle, pour dire « en action » on utilisait la formule « en train ». Donc « bouter » « en train » signifiait « mettre en action ». Or le boute-en-train est précisément celui qui sort un groupe de la passivité pour l’encourager à être joyeux et animé.
Enfin on évoque l’expression « boute en train » pour désigner un cheval stérile utilisé pour trouver des juments fertiles, destinées à la reproduction avec un étalon. 


216 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Lun 21 Aoû - 16:19

Nade

avatar
Admin
Admin
Avez-vous vu le film " Profs" avec patrick Bruel ? Pas tout jeune ( 1985 ) ...

L'expression "boute en train" est expliqué dès les premières images ! Le cheval, exactement !!

                        

217 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 27 Aoû - 11:37

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
Un suppôt de Satan

Une personne méchante, malfaisante

Origine
Non, il n'a jamais été question que Satan, jamais malade selon les textes officiels et les vidéos récentes, absorbe des médicaments via son fondement (d'ailleurs, en a-t-il un ? Autrement posé, Satan va-t-il à la selle comme tout un chacun ?).
Mais il n'empêche que « suppo » et « suppôt » ont pourtant bien un lien étymologique certain, tous les deux dérivés du verbe latin supponere qui voulait dire « placer dessous ». Et on sait ce qu'il en est du suppo[sitoire].

Retournons toutefois à notre « suppôt ».
On sait que Satan est cet être malfaisant à cause duquel il se passe dans notre monde plein de choses désagréables, des maladies graves, des crimes ou des guerres, par exemple.
Mais Satan n'agit pas seul : il est aidé par plein de démons, trop heureux d'accepter les missions qui leur sont confiés, destinées à pourrir la vie des humains. Et, au sens propre, ce sont ces démons qui sont les suppôts de Satan.

Au XIIIe siècle, suppôt désignait le vassal ou le sujet de quelqu'un. Conformément à l'étymologie du mot, il était donc bien en dessous de son seigneur.
Au XVIIe, il désigne d'abord un « employé subalterne », mais péjorativement « un adepte » ou un « partisan (d'une mauvaise cause) ». C'est de cette deuxième acception que naîtra la locution suppôt du diable au début de ce siècle, puis suppôt de Satan une cinquantaine d'années plus tard, pour désigner un « démon ».
Et comme un démon est par nature un être malfaisant, il est logique que, par extension, la locution ait pris le sens utilisé de nos jours.

218 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Dim 27 Aoû - 12:56

Nade

avatar
Admin
Admin
;;;;;;;;;;;;    Moregan !

Je connaissais l'expression, mais pas les détails de son origine ...

219 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Lun 28 Aoû - 7:10

Colette1

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Très instructif!!!
Merci Moregan.


220 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Sam 2 Sep - 15:09

Moregan

avatar
co-admin
co-admin

S'attaquer à une difficulté avec détermination

Origine Comme vous le savez certainement, le taureau est un animal qui pèse plusieurs centaines de kilos, généralement nettement plus d'une demi-tonne. Alors, si après avoir été pris d'une soudaine envie de batifoler avec votre moitié dans un pré, vous vous trouvez nez à nez avec un taureau belliqueux qui vous fonce dessus, il ne vous viendrait certainement pas à l'esprit de rester face à lui, d'attendre qu'il arrive juste sous votre nez avec l'intention, d'un gracieux mouvement, de le saisir par les cornes pour l'envoyer valser au loin. Une telle attitude ne serait pas du courage, mais de l'inconscience totale, vu l'infinitésimal pourcentage de chances de réussite de la manœuvre.
Non, dans une telle situation, la seule chose sensée à faire, est de dire à votre moitié de courir très vite dans une direction, de jeter votre parka rouge sur son dos juste avant qu'elle s'élance, et de courir tout aussi vite dans une autre direction, de préférence après avoir remonté votre pantalon[1].

221 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Sam 2 Sep - 17:28

Colette1

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Est-ce pour faire tes exercices que tu prends le taureau par les cornes Moregan? Félicitations!!!!

222 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Sam 2 Sep - 18:55

Moregan

avatar
co-admin
co-admin

223 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Ven 15 Sep - 17:27

Moregan

avatar
co-admin
co-admin

Vieux comme les rues

Signification

Très vieux et très banal

Origine de l’expression « vieux comme les rues »

Expression française très ancienne et sortie d’usage qui remonte au milieu du XVIIème siècle. Pourtant la question qui se poserait serait de savoir quel serait le rapport qui puisse exister entre les rues et la vieillesse.
Une rue est par définition un passage aménagé dans les villes qui est très ancien et remonte à l’existence de l’être humaine dans le milieu urbain. Le terme donc connote l’idée de banalité avec une certaine obligation de son existence en milieu urbain ce qui donnerait une sorte d’identité chronologique avec le milieu référencé.

Expressions françaises synonymes

224 Re: EXPRESSIONS POPULAIRES le Ven 15 Sep - 22:35

Nade

avatar
Admin
Admin
C'est reparti !
Moregan, merci d'avoir pris le taureau par les cornes !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 9 sur 9]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum