Les chemins de l'amitié

Forum pour tous ! Amitié, humour, papotages, activités et loisirs, Club de lecture, Sujets de société, Animaux, Photofiltre, Famille, Jardinage

- Concours Photos -
Le Park Kruger
Mots-clés

n°4  histoire  

Derniers sujets
» La question
Aujourd'hui à 9:18 par Moregan

» Voici le lien pour voter :
Aujourd'hui à 8:33 par Mimi

» Histoire N° 4
Aujourd'hui à 7:25 par Colette1

» Jouons avec les mots
Aujourd'hui à 6:14 par Colette1

» Aventure dans les îles
Hier à 18:40 par Nade

» devinez ce que c'est !!!!!
Hier à 18:29 par Nade

» marcher rend le cerveau plus heureux
Hier à 16:34 par cyberlulu

» Le jeu des Expressions Québécoises
Hier à 16:31 par cyberlulu

» Les parcs en webcam live
Hier à 14:32 par Nade

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs du mois
Nade
 
Colette1
 
Moregan
 
poppy
 
Mimi
 
patou
 
sisimalo
 
cyberlulu
 

Nbre Pages visitées

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Petites histoires de l'histoire

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

Invité


Invité
Le tablier de grand-mère



Je crois que les jeunes d’aujourd’hui ignorent ce qu’est un tablier... 

Vous souvenez-vous du tablier de votre grand-mère

Les mères et grand-mères portaient un tablier par-dessus leurs vêtements pour les protéger car elles avaient peu de robes de rechange. En fait, il était beaucoup plus facile de laver un tablier habituellement en coton qu’une robe, une blouse ou une jupe, faites d’autres tissus. Le principal usage du tablier de grand-mère était donc de protéger la robe, mais en plus de cela:

Il servait de gant pour retirer un plat brûlant du fourneau, bien avant l’invention des « mitaines à fourneau

Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses salies

Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs, les poussins à réanimer, et parfois les oeufs à moitié éclos, que maman déposait dans un fourneau tiède afin de faciliter leur éclosion.

Quand il y avait de la visite, le tablier servait d'abri aux enfants timides… d’où l’expression : «Se cacher dans les jupons de sa mère». 

Par temps frais, maman le relevait pour s’y emmitoufler les bras et les épaules. Par temps chaud, alors qu’elle cuisinait devant le poêle à bois, elle y épongeait la sueur de son front.

Ce bon vieux tablier faisait aussi office de soufflet, alors qu’elle l’agitait au dessus du feu de bois pour le ranimer.

C'est lui qui servait à transbahuter pommes de terre et bois sec jusque dans la cuisine

Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux. En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l'arbre. 

Quand des visiteurs arrivaient à l’improviste, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.

A l'heure du repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, c’était signe que le dîner était prêt, et les hommes aux champs savaient qu'ils devaient passer à table. 

Grand-mère l'utilisait aussi pour sortir la tarte aux pommes du four et la poser sur le rebord de la fenêtre, afin qu'elle refroidisse ; de nos jours sa petite fille l’y pose aussi, mais pour la décongeler... Autres temps, autres moeurs!

Il faudra de bien longues années, avant que quelqu'un invente un vêtement, qui puisse rivaliser avec ce bon vieux tablier utile à tant de choses.

Danger ?

On deviendrait bien fou aujourd’hui rien que de songer à la quantité de microbes qui pouvaient s’accumuler sur le tablier en une seule journée ! !

En réalité 

la seule chose que les enfants de l’époque aient attrapée au contact du tablier de maman ou de grand-maman,c’est de l’amour !

En souvenir de nos grands-mères, envoyez ce document à ceux qui savent, ainsi qu’à ceux qui pourront apprécier... l'histoire du "tablier de grand mère"





Marc

avatar
conseiller technique
conseiller technique

comme dirait quelqu’un "c'est bien vrai ça" (avec l'accent)

On deviendrait bien fou aujourd’hui rien que de songer à la quantité de microbes qui pouvaient s’accumuler sur le tablier en une seule journée ! !
à vouloir absolument aseptiser son environnement  nous sommes immunisé contre rien ...!


la seule chose que les enfants de l’époque aient attrapée au contact du tablier de maman ou de grand-maman,c’est de l’amour !
Voilà la bonne réponse à la précédente ( )

3 Le saviez-vous? le Jeu 9 Fév - 16:00

Invité


Invité
A

   Acanthe[/b] est le nom, dans la mythologie grecque d'une nymphe. Désirée par Apollon (dieu du Soleil), qui tente de l'enlever, elle lui griffe le visage. Pour se venger, le dieu la métamorphose en une plante épineuse qui aime le soleil, et qui porte depuis son nom : l'acanthe.

   Al-Khawarizmi (780-850), mathématicien persan, a laissé son nom aux algorithmes.

   Un Amphitryon est celui qui reçoit chez lui pour le repas, par allusion à un vers de Molière dans sa comédie éponyme Amphitryon (1688) : « Le véritable Amphitryon est l'Amphitryon où l'on dîne ». Le mot vient du personnage du même nom de la mythologie grecque, dont Zeus, aidé par Mercure, qui prendra l’apparence de Sosie, esclave d’Amphitryon, prit la forme de ce roi pour séduire Alcmène, son épouse. De cette tromperie naquît Hercule. Malgré ses efforts, le malheureux Amphitryon n'obtint jamais les graces d'Alcmène. Zeus incarne dans cette légende la séduction, et le masque, Amphitryon, le doute et l’incompréhension. Et de fait, en grec ancien, le préfixe ἀμφίς, amphís signifie « des deux côtés à la fois » et le verbe τρύω signifie « épuiser, exténuer »1. Le sens exprime « le doublement exténuant ». Mais une évolution sidérante de cette anthroponymie a lieu au XVIIIe siècle. L'encyclopedie universelle évoque en 1837 un texte de 1752: «  Ce mot, qui est le nom d'un Roi de Mycènes et de Thèbes, est devenu François d'une manière proverbiale, pour exprimer celui qui donne à manger ou qui paye pour plusieurs une certaine dépense ». et de documenter: « C'est Molière qui, sans y penser, a été l'Auteur de ce mot : car depuis qu'il a fait dire à Sosie que le véritable Amphitryon [des deux intervenant dans la pièce du même nom] est celui chez qui l'on dîne, on demande qui est-ce qui est l'Amphitryon? Ou bien on dit : C'est Mr un tel qui est l'Amphitryon, pour dire que c'est lui qui traite ou qui paye »2.

   Amerigo Vespucci (ou Améric Vespucci), né le 9 mars 1454 à Florence en Italie, et mort le 22 février 1512 à Séville en Espagne, était un marchand, bijoutier et navigateur. Il fut le premier à émettre l'hypothèse que la côte de l'Amérique du Sud constituait un nouveau continent alors que tous les navigateurs de l'époque, y compris Christophe Colomb, pensaient débarquer en Asie. C'est à partir de son prénom que sera créé le nom propre « Amérique » à l'initiative de Martin Waldseemüller, cartographe allemand établi à Saint-Dié (Vosges).

   Atlas : Géant légendaire de la mythologie grecque antique qui était censé porter le monde sur ses épaules. Une vertèbre cervicale porte son nom. Au XVIe siècle, les recueils de cartes de Gerardus Mercator présentaient en frontispice une gravure du géant Atlas ce qui finalement donna leur nom aux ouvrages de géographie constitués de cartes du monde3.

Demain, la lettre B...

4 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 9 Fév - 17:02

Nade

avatar
Admin
Admin
Merci, Rainette !!

Tu peux faire un A bis, un A ter , un B, un B bis etc ... comme une série télévisée !!!  :ss:

                              

Invité


Invité
Sébastien Bottin, (1764-1853), administrateur et statisticien français, secrétaire général de préfecture sous la Révolution française. Il rédigea les premiers répertoires professionnels. Par la suite le nom Bottin fut déposé comme marque commerciale et connut une grande diffusion comme annuaire, si bien que le mot bottin passa à tort dans le langage courant.

   Le capitaine Charles C. Boycott (1832-1897) : gérant de propriétés en Irlande, mis en quarantaine par ses ouvriers en 1880. Un boycott et le verbe boycotter.

   Louis Braille (1809-1852), organiste français, est à l'origine du braille, système d'écriture pour aveugles.

   John M. Browning, inventeur du pistolet automatique qui porte son nom, le browning.

Bonne lecture,

6 Re: Petites histoires de l'histoire le Ven 10 Fév - 16:43

Nade

avatar
Admin
Admin
Je savais pour Braille et Browning, mais pas pour Bottin et Boycott ! Très intéressant thème !

                        xxxxxx Rainette !!!

Invité


Invité

Gerolamo Cardano : médecin et mathématicien italien (1501-1576). Inventa le procédé mécanique de rotation non rectiligne sur un arbre de transmission : le cardan.

J. Harrison Carter : inventeur du carter, enveloppe de protection d'un mécanisme. Il apparaît la première fois en 1889 sur les bicyclettes anglaises Sunbeam comme un compartiment étanche et huilé de la chaîne4.

Comte Guillaume Cadhogan (mort en 1726)5, général anglais qui popularisa la coiffure pour homme en petite queue de cheval dans la nuque, appelée depuis catogan ou parfois cadogan.

Jean-Antoine Chaptal (1756-1832) : chimiste français qui a donné son nom à la chaptalisation du vin.

Antoine Alphonse Chassepot est un armurier inventeur du fusil qui porte son nom.

8 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 16 Fév - 8:25

Nade

avatar
Admin
Admin
Passionnant ! Tous ces noms communs que nous utilisons régulièrement ( euh ... pas tous !! ) sans savoir qu'ils furent des noms propres !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] cardan voiture  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] carter de vélo



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] fusil chassepot


chaptalisation du vin ( = ajouter du sucre au moût )

  Comte Cadhogan ( avant sa nouvelle coiffure !!! )

9 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 16 Fév - 10:37

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro
16 février 1899 : La mort « heureuse » de Félix Faure

Émotion à l'Élysée. Le président de la République est mort dans les bras d'une admiratrice, une demi-mondaine du nom de Maguy (Meg) Steinheil... Cela s'est passé le 16 février 1899.

La victime, Félix Faure, était un bel homme de 58 ans avec une fine moustache tournée à la façon de Guy de Maupassant. Ses contemporains le surnommaient affectueusement le «Président Soleil» en raison de son amour du faste..

10 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 16 Fév - 10:57

Nade

avatar
Admin
Admin
Hello, Mimi ! :))):

Tu as mis 2 événements différents dans 2 posts différents pour le 16 février :

- Félix Faure
- Moulinex

Est-ce volontaire ? Veux-tu les laisser ainsi ou veux-tu que je les mette ensemble dans le post de ton choix ? çççççç

11 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 16 Fév - 13:30

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Non Nade , tu peux laisser , Félix Faure fait partie de la "petite histoire" dans l'Histoire .

Je vous laisse je vais  ;;

Invité


Invité
Louis Daguerre (1787-1851) est l'inventeur du premier procédé photographique exploité commercialement, le daguerréotype.

  Daphné est le nom d'une nymphe de la mythologie grecque. Elle a donné son nom à des plantes, les daphnés.

   Dédale, est le nom, dans la mythologie grecque de l'architecte qui conçut le labyrinthe où était enfermé le Minotaure. Par la suite, ce nom est repris pour désigner un endroit complexe, un cheminement compliqué, un dédale.

   Thomas Derrick : célèbre bourreau de la Tyburn Prison à Londres au XVIIe siècle. Mot anglais qui a d'abord signifié « potence, gibet » puis au XIXe siècle, tour de forage des puits de pétrole : un derrick.

  Rudolf Diesel : ingénieur allemand (1858-1913) qui mit au point en 1897 un moteur fonctionnant avec une huile vaporisée et comprimée comme carburant : le moteur diesel

13 Re: Petites histoires de l'histoire le Ven 17 Fév - 16:26

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Le diamant bleu de la Couronne





Il passionne les amateurs du genre depuis plusieurs siècles. Pourtant, le "diamant bleu de la Couronne", également connu sous le nom de "Bleu de France", est sans doute la pierre qui a la plus mauvaise réputation. Acquis en 1671 par Louis XIV, le diamant de 69 carats a été choisi pour compléter la parure du roi, puis pour orner son emblème : la Toison d’or.
 
Mais en 1792, la pierre précieuse a été dérobée lors du vol des joyaux de la Couronne de France, pour finalement réapparaître en 1830.
 
Au-delà de son existence mouvementée, ce sont sans doute les rumeurs entourant ce diamant qui restent les plus troublantes.
 
Et pour cause : la légende raconte qu’un grand nombre de ses possesseurs ont été malmenés par le sort de la pierre. Parmi eux, Henry Hope, dont la famille a sombré dans la pauvreté, mais aussi une actrice des Folies-Bergères, assassinée peu de temps après avoir reçu la gemme, puis un Grec, victime d’un accident de voiture.
 
Suicides, accidents en tout genre ou encore séjours dans des hôpitaux psychiatriques, l’étrange sortilège de "Bleu de France" n’aura épargné aucun propriétaire…

14 Re: Petites histoires de l'histoire le Ven 17 Fév - 16:31

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro
 La tombe secrète de Jeanne d’Arc



En Lorraine, à une quinzaine de kilomètres de Nancy, le bruit court qu’une petite église abriterait la tombe de Jeanne d’Arc.
 
Pourtant, aucune statue à l’effigie de la "Pucelle d’Orléans" ne figure aux alentours de cet étrange lieu, comme le rapporte David Galley dans son ouvrage "Enquêtes sur la France mystérieuse".


Construite au début du XVème siècle, l’église Saint-Pierre-aux-Liens du village de Pulligny contiendrait en effet des indices particulièrement suggestifs mais… dissimulés.
 
Une chapelle nommée Jeanne des Armoises, trois croix de Malte gravées astucieusement sur le sol, ou encore la marque d’un encadrement ancien.
 
D’après les habitants du village, cette plaque aurait été volontairement retirée car l’expression "Pucelle de France" y était inscrite.
 
Par ailleurs, ces derniers ont affirmé que de nombreuses fouilles avaient été effectuées par le passé.
 
Pour certains, il ne fait aucun doute que la dépouille de Jeanne d’Arc a bel et bien été déplacée. Simple légende ou secret historique ? L’affaire n’a pas fini de défrayer la chronique…

15 Re: Petites histoires de l'histoire le Ven 17 Fév - 16:53

Colette1

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Dommage, la pierre est belle mais ... je la laisse aux autres!!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

16 Re: Petites histoires de l'histoire le Ven 17 Fév - 18:22

Nade

avatar
Admin
Admin
Rainette, je savais pour Daguerre et Dédale, mais pas pour les autres ...  xxxxxx

Mimi, où est le diamant bleu, actuellement ?

Quant à Jeanne d'Arc ... il n'y a pas que sa tombe qui pose des questions ... !!! rrrrrr
Toute sa vie !!

17 Re: Petites histoires de l'histoire le Ven 17 Fév - 18:47

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
On en apprend des choses ici , merci à Mimi et à Rainette !
Magnifique ce diamant

18 Re: Petites histoires de l'histoire le Lun 20 Fév - 9:24

Mimi

avatar
Membre Accro
Membre Accro

Naufrage de la Blanche Nef


 

À la Noël 1120, un navire, la Blanche Nef, fait naufrage en sortant du port de Barfleur, en Normandie, du fait d'un pilote ivre. Parmi les victimes figurent les fils du roi Henri 1er «Beauclerc», ainsi surnommé parce qu'il avait fait des études, chose rare à l'époque parmi les chevaliers.

Henri 1er, fils cadet de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], était devenu roi d'Angleterre après avoir évincé Robert Courteheuse, son frère aîné, pendant qu'il était à la croisade !

Désespéré par la perte de ses fils, il désigne pour lui succéder sa fille Mathilde, épouse du comte d'Anjou Geoffroy le Bel.

À sa mort, le 1er décembre 1135, elle devient «dame des Anglais» (et non reine) mais son caractère autoritaire amène les barons à porter sur le trône son cousin [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il va s'ensuivre près de deux décennies de guerres civiles jusqu'au renoncement d'Étienne et au couronnement d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...

19 Re: Petites histoires de l'histoire le Mer 22 Fév - 11:13

Invité


Invité

20 Re: Petites histoires de l'histoire le Mer 22 Fév - 11:32

Nade

avatar
Admin
Admin
Quelle découverte, Rainette !!! Super intéressant !!

21 Re: Petites histoires de l'histoire le Mer 22 Fév - 19:16

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
c'est vraiment super de retrouver ce genre d'objets qui nous parlent du passé !

22 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 23 Fév - 6:38

Colette1

avatar
Membre Accro
Membre Accro
Etonnantes conditions de conservation!!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

23 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 23 Fév - 10:26

Invité


Invité
Saint Fiacre, moine irlandais du VIIe siècle avait déjà donné son nom à des abbayes, églises, places et rues. Indirectement l'hôtel situé à Paris à l'angle de la rue Saint-Antoine et de la rue Saint-Fiacre, l'hôtellerie "à Saint Fiacre", lui doit également son nom. Et lorsqu'un loueur de voitures à coche s'y installa, le fiacre devint l'ancêtre du taxi.

   Eugène Flaman est le nom de l'inventeur d'un instrument de mesure de la vitesse, le Flaman que l'on trouve à bord des locomotives, autorails, etc.

   Frangipani, marquis italien qui aurait inventé le parfum utilisé dans la composition de la frangipane.

   William Frisbie fonde aux États-Unis, à la fin du XIXe siècle, la Frisbie Pie Company qui produit des pâtisseries. Les étudiants de l'Université de Yale s'amusent à lancer ses moules à tarte ce qui donne l'idée à Walter Frederick Morrison de fabriquer des plateaux d'abord appelés « Flying-Saucer », mais devant le succès du jeu, le terme frisbee s'imposa internationalement.

   Charles Saulce de Freycinet a laissé son nom à un gabarit fluvial, et par conséquent aux bateaux conçus sur ce gabarit. On dit "un freycinet". (Voir Péniche)

24 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 23 Fév - 10:30

Moregan

avatar
co-admin
co-admin
Merci Rainette

25 Re: Petites histoires de l'histoire le Jeu 23 Fév - 11:53

Nade

avatar
Admin
Admin
C'est tttt , d'apprendre des choses ... même si on en oublie une partie ...  aaaaa

J'ai bien aimé l'historique du frisbie !!   uuuuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum